Offre d'emploi   
CONSEILLÈRE OU CONSEILLER EN PRÉVENTION (RADIOPROTECTION) RÉGULIER
« NON OFFICIEL »
SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES À LAVAL
  
Sommaire de la fonction   

Relevant du coordonnateur en santé et sécurité au travail, M. Benoît Latreille, la personne exerce un rôle conseil sur tous les aspects de la santé et de la sécurité au travail. Elle contribue au maintien d'un environnement sain et sécuritaire pour la communauté universitaire. Elle fournit des services reliés à la prévention, au suivi, et à l’application des lois, règlements et documents normatifs en matière de santé et sécurité au travail.

Principales tâches et responsabilités   

Plus spécifiquement, la personne effectue les tâches suivantes :

Santé et sécurité au travail

Elle agit à titre de personne-ressource auprès des gestionnaires, des professeurs, des employés et des étudiants pour toutes questions relatives à la santé et la sécurité.

Elle fournit un support-conseil et des services en matière de prévention des accidents et des maladies professionnelles, conseille et assiste les centres et services dans l'élaboration, l'implantation de programmes institutionnels ainsi que dans la réalisation de leurs objectifs en matière de santé et sécurité au travail.

Elle participe à l’élaboration des documents normatifs en matière de santé et de sécurité au travail et en assure la promotion et la diffusion auprès des centres et services.

Elle organise des activités d'information, de sensibilisation, de formation, de prévention sur divers aspects de la santé et de la sécurité au travail et des matières dangereuses. Elle s’assure du respect au niveau des formations ou accréditations réglementées (SIMDUT, TMD, etc.).

Elle s’assure d'une inspection régulière des milieux de travail (incluant les laboratoires) et de la mise en place des correctifs, s'il y a lieu, afin d’éliminer tout risque pour la sécurité ou pour la santé des employés ou des étudiants.

En collaboration avec les gestionnaires concernés, elle organise les rencontres d'intervention, procède aux enquêtes et formule les recommandations appropriées en regard des Lois et règlements et des politiques en vigueur à l'INRS.

Elle agit à titre de mandataire de l’INRS auprès d’agences gouvernementales en fonction des responsabilités qui lui sont attribuées (radioprotection, biosécurité ou autre risque spécifique).

Elle participe sur demande aux réunions et aux activités des comités de santé et sécurité locaux et assure un suivi sur les recommandations formulées.

Elle peut être appelée à participer à divers comités, groupes de travail ou réunions.

Radioprotection

Elle agit à titre de responsable institutionnelle de l’INRS en matière de radioprotection et à titre de répondante en radioprotection pour le Centre INRS-Institut Armand-Frappier.

Elle participe à l’élaboration du manuel de la radioprotection pour l’ensemble de l’INRS ainsi qu’à la mise en application de toute autre disposition adoptée par le comité institutionnel.

Elle agit comme mandataire de l’INRS lors des inspections, pour les demandes, les renouvellements et les modifications de permis auprès de la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) ou tout autre organisme compétent.

Elle rédige différents rapports et manuels de gestion, en assure leur archivage. Elle planifie et effectue l’inspection des installations de recherche de l’INRS afin de s’assurer de la conformité aux exigences gouvernementales et aux conditions de permis. Elle émet les recommandations et en assure le suivi.

Elle accomplit temporairement les tâches d'un poste connexe ou inférieur lorsque requis.

La liste des tâches et responsabilités ci-dessus énumérées est sommaire et indicative. Il ne s'agit pas d'une liste complète et détaillée des tâches et responsabilités susceptibles d'être effectuées par la personne salariée occupant ce poste. Cependant, les tâches et responsabilités non énumérées ne doivent pas avoir d'effet sur la catégorisation.


Exigences normales et habiletés particulières   
Scolarité
  • Détenir un diplôme premier cycle en science (biologie, microbiologie, chimie, physique) ou dans un autre domaine pertinent aux fonctions du poste, jumelé à un diplôme universitaire en santé et sécurité au travail.
  • Expérience
  • Posséder un minimum de trois (3) années d’expérience pertinente, dont deux (2) années à titre de responsable de la radioprotection.
  • Autre
  • Très bonne connaissance des lois, de la réglementation applicable et de l’évolution de la jurisprudence en matière de santé et sécurité du travail;
  • Sens des relations humaines, sens de l’écoute, tact et discrétion;
  • Capacité d’analyse et de synthèse;
  • Capacité d’influence dans son rôle conseil;
  • Capacité à gérer plusieurs dossiers à la fois tout en maintenant un travail de qualité;
  • Excellente communication écrite et verbale;
  • Habilités rédactionnelles démontrées;
  • Rigueur;
  • Bon jugement et objectivité.

  • Lieu de travail   
    Traitement   
    Comment postuler ?   
    « Précédent